Historique

L’association des amis de Jean Laborde existe à Madagascar depuis les années 60.

Les membres s’étaient concentrés sur le personnage et son histoire exceptionnelle.

Ils avaient monté une exposition dans la maison de Jean Laborde à Andohalo en 1963. Au cœur historique de la royauté mérina. L’unité de Madagascar s’est construite sur cette colline d’Antananarivo au début du XIX° siècle.

 Aujourd’hui, il reste deux maisons, celle d’Andohalo et celle de Mantasoa, elles sont en bois. Elles ont  été construites par M. Jean Laborde, elles lui servaient d’habitation. Ce sont les derniers témoins de cette épopée sculptée par la reine Ranavalona 1ère et M. Jean Laborde. Ces deux personnages ont créé une cité autour du concept de la ville nouvelle, industrieuse et harmonieuse. Madagascar troublait par sa modernité  au milieu de la forêt.

L’incendie du Palais royal d’Antananarivo  en 1995 sort l’association de son hibernation. Elle restaure dorénavant la maison et le tombeau de M. Jean Laborde à Mantasoa en devoir de mémoire.

L’engagement des membres et des sympathisants, les dons, les prêts sont déterminants à cette aventure.

 

 

 

2015

Nous avons restauré complètement l'annexe 1.

Le parquet de la salle principale est changé.

Les poteaux de l'édifice reçoivent de nouvelles fondations.

La façade extérieure est expurgée de ses planches vermoulues. Elle reçoit un ponçage et un traitement.

La charpente a un traitement et les tuiles sont redressées.

 

Les tombes annexes retrouvent un parement décent.

 

2013

La 1ère tranche de restauration de la maison est terminée. Elle a débuté en 1996.

L’association a obtenu en 2013 l’autorisation pour la restauration et l’entretien du tombeau de M. Jean Laborde. Il se situe à 2 Km de la maison. Il est sur la colline qui surplombe le site industriel. M. Jean Laborde tient à veiller sur son incroyable aventure

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 13/10/2015